weboomedia.free.fr

banniere1.gif

Lundi 17 juin 2019

Accueil

News-tv

Buzzline-tv

Photos

Liens

Forum

Livre d'Or

Coulisses-tv

 

Admin

Spécial







Sondage

La télévision aujourd'hui vous trouvez ça:

Très bien !

Bof ...

Nul ;-(

Résultats

Le générique de la première chaine ORTF





Générique début de programmes de l'ORTF





A l'époque, pas d'émission le matin à part le jour du seigneur le dimanche. Ce générique apparaissait vers midi ou 13h00. Les émissions s'arrêtaient en fin de soirée vers 23h00. On comprend mieux le baby boom...

La Société nationale de télévision TF1 naît le 8 juillet 1974, lorsque le Premier ministre Jacques Chirac présente le projet de loi de réforme de l'audiovisuel. Par la loi du 7 août 1974, l'Office de radiodiffusion télévision française (ORTF) est divisé en sept organismes autonomes dont trois sociétés nationales de programmes : Télévision Française 1, Antenne 2 et France-Régions 3 (FR3), la Société française de production (SFP), Télédiffusion de France (TDF), Radio France, et l'Institut national de l'audiovisuel (INA). Le monopole d'État est maintenu. Chacune des sociétés est placée sous la tutelle du Premier ministre. La loi sera mise en application le 6 janvier 1975 lorsque la première chaîne change d'habillage et de nom pour devenir TF1.

TF1 doit son nom à l'UER. Lorsqu'il s'est agit de trouver un nom à l'ancienne première chaîne de l'ORTF, Jean-Louis Guillaud, son directeur général en 1975, s'est souvenu que l'UER nommait les trois chaînes publiques françaises : Télévision Française 1, Télévision Française 2 et Télévision Française 3. Il s'empressa de faire avaliser cette dénomination, forçant ses deux concurrentes à chercher d'autres dénominations. Ce nom avait l'avantage pour la chaîne de la faire passer pour LA télévision française.

Le 20 décembre 1975 en ouverture du journal, Jean-Claude Bourret annonce le passage de TF1 à la couleur qui prend effet le 1er janvier 1976 avec le passage sur le réseau UHF 625 lignes et la diffusion de ses premières émissions en couleur, soit douze ans après Antenne 2 (en 1967). Sa colorisation entamée le 6 janvier 1975 ne sera achevée tardivement qu'en 1983 avec l'arrêt des émissions en 819 lignes VHF noir et blanc. Durant cet intervalle, TF1 était également reprise en couleur par FR3 (déjà colorisée) depuis le 1er septembre 1975 à midi et l'après-midi jusqu'au démarrage de ses propres émissions à 18h.

Dès 1983, son audience la place derrière Antenne 2 tant pour les programmes de divertissement que pour l'information. Le 14 juillet 1983, Hervé Bourges est nommé président de TF1 par la Haute Autorité de la communication audiovisuelle (HACA) avec pour mission de redresser la situation de la chaîne. Il réussit en partie sa mission en mettant le duo Yves Mourousi - Marie-Laure Augry aux commandes du journal de 13 heures, Marie-France Cubadda ou Bruno Masure au 20 heures et en installant chaque vendredi une grande émission de divertissement populaire de Patrick Sabatier (Porte Bonheur, Le Jeu de la vérité), attirant également Patrick Sébastien ou Stéphane Collaro. Deux émissions emblématiques feront les meilleures audiences de la chaîne : Sept sur sept, le confessionnal politique dominical d'Anne Sinclair et Droit de réponse l'émission de débat polémique de Michel Polac.

En Juin 1986, Jacques Chirac, à nouveau premier ministre dans le cadre de la première cohabitation, propose la privatisation d'une des trois chaînes publiques de télévision. Après avoir initialement porté son choix sur FR3, choix rendu impossible à cause de la structure régionale de la chaîne, puis sur Antenne 2 (à l'époque, première chaîne en terme d'audience et d'image), le gouvernement choisit finalement la première chaîne publique TF1 ("ringarde" mais en redressement depuis l'arrivée d'Hervé Bourges). La loi du 30 septembre 1986 autorise la cession par l'État de la chaîne publique en opérant une cession de 50 % de son capital à des acquéreurs choisis après une procédure d'appel aux candidatures, de 10 % aux salariés de la chaîne et des 40 % restants sous la forme d'un appel public à l'épargne.

_________________________________________________
<object type="application/x-shockwave-flash" data="http://weboomedia.free.fr/flashonline/flvplayer.swf" width="300" height="250">
<param name="movie" value="http://weboomedia.free.fr/flashonline/flvplayer.swf" />
<param name="flashvars" value="flv=http://weboomedia.free.fr/ORTF/video/generique.flv&margin=3&showvolume=1&autoload=1" />
<param name="wmode" value="transparent" />
<param name="menu" value="false" />
</object>

Imprimer la page  Imprimer la page

Dernière modification le : 22/12/2007 @ 18:25
Catégorie : ORTF - Générique début émission

Infos site

Webmaster : ORTF

Envoyer un message

contact@ORTF.fr


Television sur BIG-annuaire




Site d'archives sur l'ORTF notre television française de 1964 à 1974.
Première chaine puis deuxième et troisième chaine de télévision. A l'époque pas de Canal+, M6 ni de TNT.
Le temps de diffusion était limité, essentiellement en fin de journée et un peu l'après-midi.La couleur commençait à peine.




Ce site est réalisé par un internaute indépendant. - (C) weboomedia -2009)





Déjà 190279 visiteurs

Tag-Board

 

Nom ou pseudo


Message

 

[:cool:] [;-)] [:-p] [:-)]
[:-))] [:-D] [:thup:] [:roll:]
[<_<] [:-\] [:huh:] [o_O]
[8-O] [:-(] [:'-(] [>_<]


Recopiez le mot
ici : 

 

Recherche

Google

Sur le web

Sur ce site

Haut

Site créé avec Phortail 2.0.4
PHP version 4.4.3-dev

Page générée en 0,058 secondes