SpaceBox.fr  - (c) Weboomedia

 

  

 

 

 

 

 

 


GENERALITE
Des petites à trois ou quatre roues à la berline presque conventionnelle les voitures électriques et hybrides s’installent dans le paysage automobile.
Propres, silencieux, économes ce sont des véhicules modernes qu’un public de plus en plus large plébiscite.

Les avantages de la voiture électrique

* Non polluante et silencieuse
Les qualités premières des voitures électriques sont connues depuis longtemps. Elles n’émettent aucun rejet dans l’atmosphère, ni Co2 ni particules. Elles participent ainsi à la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

* Moderne, simple et efficace
La structure technique d’une voiture électrique est avant tout très simple, un châssis léger, des roues, des freins, des batteries pour stocker l’énergie, un ou des moteurs électriques, un chargeur de batteries, une électronique de commande.
Par comparaison avec une voiture à moteur thermique le nombre de pièces est très réduit. Les éléments qui s’usent avec le temps sont réduits au minimum

* Facile à conduire, facile à garer
Petites, légères, maniables, elles se faufilent beaucoup plus facilement, se garent dans des places minuscules, quand ce n’est pas sur des emplacements qui leurs sont réservés au cœur des villes, dans des parkings.



De nouvelles notions économiques

* Entretien très réduit
Oubliés les changements de filtres à air et à huile, les vidanges, les pannes d’embrayage, de boîte à vitesse, les cardans.
La durée de vie d’une voiture électrique est très longue. Les moteurs électriques de nouvelle génération sont sans entretien et durent plusieurs centaines de milliers de km.
Le remplacement des batteries doit être effectué après
Le véhicule électrique n'est pas un prototype de plus que nous présentent les constructeurs lors de salons automobile, ni une figure de style dévoilant un futur hypothétique des transports. S'il préfigure l'une des meilleures alternatives pour nos déplacement de demain, c'est avant tout un véhicule qui est utilisé depuis plus d'un siècle et dont des millions d'unités ( tous véhicules électriques confondus ) circulent tous les jours. un grand nombre de cycles de charge et décharge, de 400 à 1500 selon la technologie de batteries.

* Record de consommation
L’électricité est un carburant très peu cher comparé aux carburants liquides qui sont fortement taxés.
Le prix de revient d’une recharge des batteries, d’un plein pour faire 100 km, est de l’ordre d’un euro.
Alors qu’il faut entre 6 et 7 euros de carburant à une voiture qui consomme 6 l/100km, selon qu’elle soit diesel ou essence.

 

Le véhicule électrique n'est pas nouveau. Son histoire remonte à plus de 100 ans (cf. dates particulières).

Les premières réalisations et essais de véhicules électriques ont lieu au milieu du 19ème siècle. Dans les années qui suivent, des améliorations, notamment sur les accumulateurs, font se rallier à la propulsion électrique de nombreux constructeurs. Et jusqu'au début du 20ème siècle, des compétitions mettent en concurrence les différentes énergies : pétrole, vapeur et électricité.

La première voiture à avoir dépassé les 100 km/h en 1899 fut une voiture électrique : la jamais contente (photo ci contre), développée par un ingénieur Belge.

Entre 1900 et 1914, le véhicule électrique a la cote dans le monde industrialisé. De nouveaux accumulateurs apparaissent tandis que ceux existants progressent. Les qualités du véhicule électrique attirent même une nouvelle clientèle : les femmes.
1)Prise pour recharge
2)Batteries de stockage de l'énergie
3)Ordinateur de contrôle et de gestion
4)Moteur(s) de traction


Le véhicule électrique, autrement dénommé "véhicule à énergie embarquée", comporte une batterie pour stocker l'énergie, un moteur à courant continu avec un système de contrôle et un chargeur de batteries (voir shéma ci-contre).

Ainsi, le ou les moteurs électriques de traction sont reliés aux roues motrices. L'ordinateur contrôle, gère et régule la puissance. Une fiche de raccordement au réseau électrique permet le chargement des batteries via une prise traditionnelle. Il existe aussi des véhicules "hybrides" qui utilisent un moteur électrique pour améliorer le rendement de la partie thermique et augmenter l'autonomie entre deux pleins.

Avantages du véhicule électrique
Propreté :
• Aucune émission d'hydrocarbures, de fumées ou de particules

Economie :
• Aucune consommation pendant les phases de ralenti
• Les batteries se rechargent pendant les phases de décélération

Fiabilité :
• Possibilité de parcourir jusqu'à 1 million de kilomètres
• Les dépenses d'entretien sont réduites de 30 à 40 %
• Les occasions de pannes sont 3 fois moins nombreuses

Agrément de conduite :
• Le démarrage se fait toujours au quart de tour, même en hiver
• Le moteur ne cale jamais (absence d'embrayage)
• Le moteur est parfaitement silencieux

Les différents modèles
Pour découvrir les différents modèles de véhicules électriques deux et quatre roues, nous vous invitons à consulter notre page spéciale réferencant un grand nombre de véhicules électriques et hybrides :